L’allaitement maternel à domicile, ses difficultés et le rôle du pédiatre

« Que doit-on manger ou boire et quel est le fruit défendu quand on donne le sein? »

« Chère Madame, il faut manger et boire tout ce qui délecte votre palais. Si vous n’aimez pas le lait, inutile de vous forcer à en boire! »
D’autre part et contrairement à une opinion fort répandue, il n’y a , a priori, pas de raison de soumettre la mère à un régime d’exclusion.
Le bébé n’est pas nécessairement réfractaire au lait de celle qui affectionne le chou-fleur, l’ail et les oignons. S’il a des « coliques », les fruits absorbés par la mère ne doivent pas être mis au banc des accusés: au hit-parade des proscrits et hors-concours depuis le temps qu’ils y sont, se trouvent les oranges, les raisins et les fraises.
L’enfant de la maman soumise, pour raison médicale personnelle, à un régime pauvre en déchets, c’est‑à‑dire certainement sans fruits ni légumes, aura les mêmes selles peu consistantes que celui d’une maman à régime libre!
Toutefois si d’aventure, la consommation par la maman de tel aliment semblait incommoder l’enfant, mieux vaut pour elle s’en abstenir, même sans preuve formelle.
On ne peut, enfin, passer sous silence les études récentes qui ont permis de mettre en cause le régime alimentaire de la mère dans l’induction de manifestations allergiques chez des enfants nourris exclusivement au sein.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s