Combien mon bébé doit-il boire par repas?

«A la demande»

Pendant le premier mois, chaque repas peut être entrecoupé d’une, deux ou trois poses de plusieurs minutes.

Le début de la tétée ressemble presque toujours à un sprint: bébé ingurgite d’une traite les 50 à 80 premiers grammes du biberon ou plonge sur le sein pendant 5 à 10 minutes sans relever la tête.

Quand le débit de lait est trop rapide, il s’étrangle à plusieurs reprises; le bruit que font les goulées de lait, en tombant dans son estomac, est souvent comparé à celui que produiraient « des chutes d’eau dans un tonneau vide ».

En cas d’alimentation artificielle, le choix de la tétine, on le devine, n’est pas sans importance.

“Loi du tout ou rien”

Selon le moment de la journée, bébé sera rassasié avec telle ou telle quantité de lait: c’est comme si la capacité de son estomac variait en fonction de l’heure du repas.

Bébé ne boit jamais par gourmandise. Si la fin des repas est ponctuée de cris violents qui disparaissent rapidement et si vous ne constatez pas de raccourcissement des intervalles entre les tétées, il n’est pas nécessaire d’augmenter le volume des biberons ou de prolonger les mises au sein.

Bébé est clair quand il exprime ses besoins, il l’est tout autant quand il exprime sa satisfaction.

« Tout » fait le bonheur de votre bébé et engendre relâchement musculaire, “sourires aux anges”, lèvres molles et endormissement rapide, …

“Presque tout”, c’est comme si « rien » ne lui avait été donné. Tension, grognements et colère se succèderont rapidement.

« Principe du verre de bière »

Quand on remplit un verre de bière, il faut souvent s’y reprendre à deux ou trois fois. La raison en est : la formation plus ou moins abondante de mousse. Remplaçons le verre par l’estomac de bébé et la bouteille de bière par le biberon… Lors des tétées au sein ou au biberon, bébé peut faire une ou deux pauses plus ou moins longues pour des renvois ou même pour rien, « le temps que la mousse se tasse ». Il peut donc boire en deux ou trois fois.

Par ailleurs, certainement le premier mois, tant que bébé garde les yeux ouverts, c’est qu’il est loin d’avoir fini!

Ne forcez pas votre bébé à suivre un «programme pré-établi». Les instructions quantitatives sur les boîtes de lait ne sont là qu’à titre indicatif. Imaginons qu’il ait besoin de 100 gr de lait et que vous ne lui en donnez que 90, parce que, pour son âge, «c’est ce qui est inscrit sur la boîte», votre refus de lui accorder les 10 ml supplémentaires provoquera inévitablement chez lui des cris violents, prolongés et inutiles!

En présence d’un petit mangeur n’incriminez pas trop vite la marque de lait.

N’essayez jamais de forcer votre bébé à terminer « sa bouteille ». Ne succombez pas à la tentation de lui faire terminer les dix grammes restant dans le biberon dans l’espoir de le voir allonger l’intervalle entre deux repas. Si vous insistez, il pincera les lèvres devant la tétine, il prendra même parfois une expression de profond dégoût et poussera des cris de révolte.

Bébé peut-il boire trop?

Combien de repas par jour?

Bébé a-t-il besoin d’une sucette?

Bébé peut-il boire de l’eau?

Faut-il donner des vitamines? Et lesquelles?

Quand bébé passera-t-il la nuit?

Mon bébé hoquette

Mon bébé régurgite

Mon bébé vomit

Mon bébé a des crampes

Je pense que mon enfant a des coliques, surtout le soir et parfois le matin…

Combien de fois doit-il aller à la selle par jour?

Mon bébé est constipé

Mon bébé a des selles vertes

Mon bébé a de la diarrhée